À la une du Diapason de février

Le journaliste français Vincent Agrech a rencontré Yannick Nézet-Séguin entre New York et Philadelphie. Il nous livre brillamment le compte-rendu de cette rencontre en un article qu’il intitule YANNICK NÉZET-SÉGUIN, MAESTRO POUR LE TEMPS PRÉSENT.
Yannick Nézet-Séguin en couverture du magazine Diapason

«Die Aufführung strebt nach Schönheit und Vollkommenheit.»

Sybille Mahlke, Tagesspiegel