yannick nezet seguin biographie
Photo: Joyce DiDonato; MET Orchestra en tournée au Konzerthaus, Baden Baden

Yannick Nézet-Séguin

Chef d'orchestre
En septembre 2018, Yannick Nézet-Séguin devient le troisième Directeur musical du Metropolitan Opera de New York. Directeur musical de l'Orchestre de Philadelphie depuis 2012, il en devient Directeur artistique et musical en février 2023 et renouvelle son contrat jusqu'en 2030. Directeur artistique et Chef principal de l'Orchestre Métropolitain de Montréal depuis 2000, il signe avec eux un contrat "à vie" en 2019. Il est Chef honoraire du Rotterdams Philharmonisch Orkest dont il a été Directeur musical de 2008 à 2018. Il est aussi Membre honoraire de l'Orchestre de Chambre d'Europe.
Orchestre Métropolitain

Crédit: Denis Germain - Orchestre Métropolitain - Amphithéâtre Fernand-Lindsay, Lanaudière.

Yannick travaille avec plusieurs orchestres prestigieux et entretient une proche collaboration avec les Orchestres philharmoniques de Berlin et de Vienne, l’Orchestre de la Radio bavaroise (Munich) et l’Orchestre de Chambre d’Europe. De 2008 à 2014, il a été chef invité principal de l’Orchestre philharmonique de Londres. Il a participé plusieurs fois aux BBC Proms ainsi qu’à de nombreux festivals en Europe dont ceux d’Édimbourg, de Lucerne, de Salzbourg et de Grafenegg (Vienne). En Amérique du Nord, il participe régulièrement aux festivals Mostly Mozart (New York), de Lanaudière, de Vail et de Saratoga ainsi que du Domaine Forget (Charlevoix). Avec l’orchestre de Philadelphie, il se produit régulièrement à Carnegie Hall où il a été Artiste "en perpective" en 2019-2020. Il assure aussi des classes de maître, notamment à deux institutions des plus réputées, l'Institut Curtis de Philadelphie et l'école Julliard de New York. Au Québec, il dirige une académie de jeunes chefs reliée à l'Orchestre Métropolitain, en étroite collaboration avec le Festival d'été du Domaine Forget.

Il poursuit une collaboration à long terme avec le Festival La Capitale d’été de Baden Baden, où il dirige tour à tour plusieurs orchestres, notamment l'Orchestre de chambre d'Europe, donnant ainsi lieu, année après année, à de nombreux concerts et enregistrements d’opéras (voir paragraphe suivant), ainsi qu’à l’intégrale des symphonies de Beethoven (été 2021) et au cycle Brahms (étés 2022 et 2023).

Il dirige régulièrement les orchestres de Philadelphie et de Rotterdam ainsi que l'Orchestre de Chambre d'Europe en tournées asiatiques ou européennes; en novembre 2017, il a dirigé l'Orchestre Métropolitain de Montréal lors de sa toute première tournée européenne qui fut un immense succès suivie, en novembre 2019, d'une tournée américaine très prestigieuse avec la chanteuse Joyce DiDonato; une deuxième tournée américaine est prévue avec l'Orchestre Métropolitain qui les mènera à Carnegie Hall en mars 2024. À l'été 2023, il a dirigé une merveilleuse tournée européenne avec l'Orchestre du Metroplitan Opera qui n'avait pas effectué de tournée depuis de nombreuses années; une tournée asiatique est prévue prochainement.

Yannick est aussi à l'aise à l'opéra qu'au concert. Après avoir fait ses premières armes à l'Opéra de Montréal de 2000 à 2004 dans L'Incoronazione di Poppea, Le Barbier de Séville, Cosi fan tutte, Pelléas et Mélisande et L'Elisir d'amore, il y revient sporadiquement pour Wozzeck, Madame Butterfly, Salomé et Elektra. Il fait ses débuts au Festival de Salzbourg en 2008 avec une nouvelle production de Roméo et Juliette de Gounod et y retourne en 2010 et 2011 pour Don Giovanni de Mozart. C’est durant la saison 2009-2010 qu’il fait ses débuts au Metropolitan Opera (MET) dans une nouvelle production de Carmen de Bizet; par la suite, il y retourne chaque saison pour diriger Don Carlo, Faust, La Traviata, Rusalka, Otello, Der Fliegende Hollander, Parsifal et Elektra avant d'en devenir le directeur musical; à ce poste, il dirige La Traviata, Pelléas et Mélisande, Dialogues des Carmélites, Turandot, Wozzeck, Tosca, Fire shut up in my bones, Eurydice, Don Carlo (en français),The Hours, Lohengrin, Champion and La Bohême. Durant la saison 2023-2024, il dirige Dead Man Walking, Florencia in el Amazonas, La Forza del Destino et Roméo et Juliette.

Crédit: Todd Rosenberg - Orchestre de Philadelphie - Verizon Hall, Kimmel Center, Philadelphie

Il a dirigé au Teatro alla Scala (Milan), au Royal Opera House (Covent Garden, Londres), au Netherlands Opera (Amsterdam) ainsi qu'au Vienna Staatsoper (Vienne). Avec le Rotterdams Philharmonisch Orkest, juste avant le début de la pandémie, il dirige une version semi-scénique de Die fraù ohne schatten de Richard Strauss. En 2011, il entreprend le cycle des derniers opéras de Mozart pour le Festspielhaus Baden Baden, tous enregistrés «live» par Deutsche Grammophon; jusqu'à ce jour, sont parus les titres suivants: Di Zauberflöte; La Clemenza di Tito; Le Nozze di Figaro; Entführung aus dem Serail; Cosi fan tutte; Don Giovanni, la plupart d'entre eux avec l'Orchestre de Chambre d'Europe. En avril 2022, avec le Rotterdams Philharmonisch Orkest, il dirige Rheingold de Richard Wagner en version concert lors d’une tournée plus grands éloges à toute la production. Une tournée semblable est prévue avec Walküre de Richard Wagner en mars 2024.

Plusieurs films ou séquences ont été tournés sur la carrière de Yannick Nézet-Séguin, le plus complet, sorti en 2021, intitulé Yannick, an Artist’s Journey par Susan Froamke, produit par le MET. De plus, Yannick a participé comme consultant à la direction d'orchestre en 2022 et en 2023 à la réalisation de deux films: Maestro, film américain de Bradley Cooper (qui joue aussi le rôle-titre), mettant aussi en vedette Carrie Mulligan, relatant la vie de Leonard Bernstein; et Les jours heureux, film québécois de Chloé Robichaud mettant en vedette Sophie Desmarais dans le rôle d'une jeune chef d'orchestre.

Le maestro enregistre exclusivement pour Deutsche Grammophon. Septembre 2013 marque son premier enregistrement symphonique sous cette prestigieuse bannière; pour la circonstance, il dirige l'orchestre de Philadelphie qui n'avait pas enregistré sous étiquette de renom depuis 1997; leur disque Stravinsky (Le Sacre du printemps)-Stokowski (transcriptions de Bach et de Stravinsky) s'avère un immense succès. Avec l'Orchestre de Chambre d'Europe, il enregistre l'intégrale des Symphonies de Mendelssohn ainsi que l'oeuvre complète des Symphonies de Schumann; avec le Rotterdams Philhamonisch Orkest, un coffret-souvenir; avec Daniil Trifonov et l’Orchestre de Philadelphie, deux disques des 4 concertos pour piano de Rachmaninov. Sa discographie DG comprend plusieurs autres enregistrements, notamment Tchaïkovski avec Lisa Batiashvili et l'Orchestre philharmonique de Rotterdam; et Visions de Prokofiev avec Lisa Batiashvili et l'Orchestre de Chambre d'Europe. Faisant suite à quelques représentations scéniques de Mass de Leonard Bernstein, Yannick dirige l'orchestre de Philadelphie ainsi que tous les participants dans un enregistrement qui voit le jour en mars 2018. En 2021, toujours avec l’Orchestre de Philadelphie, il grave les Symphonies 1 et 3 de Florence Price; ce disque lui vaut un prix Grammy pour la « meilleure prestation orchestrale ». Avec le même orchestre, il enregistre le disque Price-Dawson, en nomination aux Grammys 2024.

Avec ATMA classique et l'Orchestre Métropolitain de Montréal, avec qui il a commencé à enregistrer dès 2000, un coffret spécial réunit toutes les Symphonies de Bruckner enregistrées au fil des ans. Par la suite, il entreprend avec eux le Cycle Sibelius dont le dernier album sortira en 2024. Un retour au piano durant la pandémie permet à son premier album de piano solo, Introspection, de voir le jour chez Deutsche Grammophon (février 2021). D'autres enregistrements sont disponibles sous étiquettes variées: Orchestre philharmonique de Rotterdam (EMI Classics, BIS); Orchestre philharmonique de Londres (étiquette LPO); Orchestre Métropolitain de Montréal (ATMA Classique); Berliner Philharmoniker (étiquette maison); Wiener Philharmoniker (Sony Classical); etc.

Crédit: George Etheredge et le Metropolitan Opera

Yannick a étudié le piano, la direction, la composition et la musique de chambre au Conservatoire de musique du Québec à Montréal (Premier Prix), et la direction chorale au Westminster Choir College à Princeton, New Jersey, avant d’aller se perfectionner auprès de chefs renommés, principalement le maestro italien Carlo Maria Giulini. Au moment où débute sa carrière européenne en 2004, il a déjà cofondé son ensemble vocal et instrumental professionnel, La Chapelle de Montréal, et dirigé les principaux orchestres au Canada. Parmi les honneurs et prix qui lui ont été attribués, mentionnons un premier Prix Grammy pour la meilleure performance orchestrale (disque Florence Price avec l'Orchestre de Philadelphie (2022)); puis un second Prix Grammy pour le meilleur enregistrement d'opéra (MET: Fire Shut Up In My Bones de Terence Blanchard) (2023); et un troisième Prix Grammy pour le meilleur enregistrement vocal (Voice of Nature: The Anthropocene sur lequel il accompagne au piano la grande Renée Fleming)(2023); le Prix d’ « Artiste de l’année » (2016)( décerné par la prestigieuse revue Musical America, celui de « Chef d’orchestre de l’année » décerné par Echo Klassik (2014), ainsi que les Prix suivants: Virginia-Parker (2000); Société philharmonique royale de Londres (2009); Centre national des Arts (2010); Denise-Pelletier (2011); Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale du Québec (2015); Oskar Morawetz (2017). Détenteur de huit doctorats honorifiques (Université du Québec à Montréal, 2011; Institut Curtis à Philadelphie, 2014; Université Rider à Princeton, 2015; Université McGill à Montréal, 2017; Université de Montréal, 2017; Université de Pennsylvanie, 2018; Université Laval à Québec, 2021; Université Drexel à Philadelphie, 2023), il est aussi Compagnon de l’Ordre du Canada (2012), Compagnon de l'Ordre des arts et des lettres du Québec (2015), Officier de l’Ordre national du Québec (2015), Officier de l'Ordre de Montréal (2017), Membre honoraire du Royal Conservatory of Music (2020) et Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres de la République française (2021). Il est détenteur de trois Prix Grammys: Meilleure performance orchestrale (Orchestre de Philadelphie, 2022); Meilleur enregistrement d'opéra (Fire shut up in my Bones de Terence Blanchard, Metropolitan Opera, 2023); Meilleur enregistrement vocal (Voice of Nature au piano avec la chanteuse Renée Fleming, 2023).

11/2023

Yannick-Nezet Séguin

Crédit: Denis Germain; Orchestre Métropolitain, Maison symphonique de Montréal (Soliste: Maria Dueñas)

Ligne du temps


1975

6 mars — Naissance à Montréal (Ahuntsic).

1994

Directeur artistique du Chœur polyphonique de Montréal (Cathédrale de Montréal).

1995

  • Fondation de La Chapelle de Montréal, ensemble vocal et instrumental professionnel.
  • Directeur artistique du Chœur de Laval.
  • Fondation de l’Ensemble Orchestral de Montréal.
  • Premier concert avec grand orchestre (Ensemble Orchestral et Chœur de Laval).

1996

  • Cinq premiers prix du Conservatoire de musique du Québec à Montréal.

1997

  • Plusieurs rencontres marquantes avec le Maestro Carlo Maria Giulini.

1998

  • Assistant chef d’orchestre et chef des chœurs à l’Opéra de Montréal.
  • Premier concert comme chef invité de l’Orchestre Métropolitain (Montréal).

1999

  • Prix Opus « Découverte de l’année ».
  • Personnalité de la semaine, La Presse.
  • Chef invité à l’OSM pour un concert jeunesse.

2000

  • Directeur artistique et chef principal de l’Orchestre Métropolitain (Montréal).
  • Prix Virginia-Parker du Conseil des Arts du Canada.
  • Premier opéra dirigé à l’Opéra de Montréal (Lakmé de Delibes, version concert)
  • 100e performance (concert ou opéra) dirigée (19 octobre).

2001

Premier concert hors du Québec avec le CBC Radio Orchestra (Vancouver).

2003

  • Début de la collaboration avec Atma Classique (La Strada, Nino Rota).
  • Principal chef invité du Victoria Symphony (2003-2006).
  • Début de la collaboration avec l’agence d’artistes Askonas Holt.

2004

Débuts en Europe (Orchestre national du Capitole de Toulouse).

2005

500e performance dirigée (29 octobre).

2006

  • Premier concert comme chef invité aux États-Unis (Indianapolis Symphony Orchestra).
  • Premier concert comme chef invité de la Sächsische Staatskapelle Dresden.
  • Premier concert comme chef invité du Rotterdams Philharmonisch Orkest.

2007

Premier concert comme chef invité du London Philharmonic Orchestra.

2008

  • Débuts au Festival de Salzbourg (Roméo et Juliette de Gounod).
  • Premier concert comme chef invité du Chamber Orchestra of Europe.
  • Premier concert comme chef invité du Philadelphia Orchestra.
  • Principal chef invité du London Philharmonic Orchestra.
  • Chef principal du Rotterdams Philharmonisch Orkest.

2009

  • Débuts au Metropolitan Opera de New York (Carmen de Bizet, 6 représentations).
  • Prix de la Société Philharmonique Royale de Londres (Jeunes artistes).

2010

  • Prix du Gouverneur général du Canada pour les arts de la scène.
  • Premier concert comme chef invité du Wiener Philharmoniker.
  • Premier concert comme chef invité du Berliner Philharmoniker.
  • 1000e performance dirigée (10 octobre 2010).

2011

  • Premier concert comme chef invité du Bayerischer Rundfunk Orchester (Munich).
  • Prix Denise-Pelletier.
  • Doctorat honoris causa (Université du Québec à Montréal).
  • Personnalité de l’année (Arts, Lettres et Spectacles), La Presse/Radio-Canada.
  • Premier opéra à la Scala de Milan (Roméo et Juliette de Gounod)

2012

  • Directeur musical du Philadelphia Orchestra.
  • Premier concert à Carnegie Hall (Requiem de Verdi avec le Philadelphia Orchestra).
  • Compagnon de l’Ordre du Canada.
  • Premier opéra à la Royal Opera House, Covent Garden, Londres (Rusalka de Dvoràk)
  • Signature d’une collaboration à long terme avec Deutsche Grammophon.

2013

Chef en résidence au Konzerthaus, Dortmund.

2014

  • Prix Opus du rayonnement à l’étranger.
  • Doctorat honoris causa (Curtis Institute, Philadelphie).
  • Prix Echo Klassik du chef d’orchestre de l’année pour le disque Stravinsky/Stokowski.
  • Nom inscrit au Petit Robert des noms propres.
  • 1500e performance dirigée (13 décembre).

2015

  • Doctorat honoris causa (Westminster Choir College, Rider University, Princeton).
  • Compagnon des arts et des lettres du Québec.
  • Officier de l’Ordre national du Québec.
  • Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale (Québec).
  • Artiste de l’année 2016 (Musical America).

2016

  • 1700e performance dirigée (31 mai).
  • Nomination au poste de directeur musical du Metropolitan Opera (New York).
  • Membre honoraire de l'Orchestre de Chambre d'Europe.

2017

  • Directeur musical désigné du Metropolitan Opera (New York).
  • Doctorat Honoris causa (Universté McGill, Montréal).
  • Doctorat Honoris Causa (Université de Montréal).
  • Officier de l'Ordre de Montréal.
  • Prix Oskar Morawetz (Conseil des arts, Ontario).
  • Première tournée européenne avec l'Orchestre Métropolitain (Montréal).

2018

  • Doctorat Honoris Causa (Université de Pennsylvanie).
  • Directeur musical du Metropolitan Opera (New York).
  • Contrat d'exclusivité avec Deutsche Grmmophon.
  • Chef honoraire du Rotterdams Philharmonisch Orkest.

2019

  • Première tournée américaine de l'Orchestre Métropolitain.
  • Artiste en perspective 2019-2020 à Carnegie Hall.
  • Signature d'un contrat illimité "à vie" comme Directeur musical et Chef principal de l'Orchestre Métropolitain de Montréal.

2020

  • Trois Prix Opus du Conseil Québécois de la Musique.
  • Membre honoraire du Royal Conservatory of Music pour l'impact majeur de sa contribution sur la société.
  • Entrée dans le Petit Larousse 2021.
  • Prix Rubies offert par Opéra Canada pour sa contribution significative au monde de l'opéra.
  • Prix Betty-Webster en hommage à un musicien remarquable, visionnaire et humanitare.
  • Engagement comme professeur à Star Académie.

2021

  • Prix Opus du Directeur artistique de l'année, offert par le Conseil Québécois de la Musique, pour son leadership particulièrement en période de pandémie.
  • Premier disque de piano seul, INTROSPECTION, sur étiquette Deutsche Grammophon.
  • Publication du livre de Patrick Delisle-Crevier Raconte-moi Yannick Nézet-Séguin aux Éditions Petit homme.
  • Doctorat Honoris causa de l'Université Laval (Québec).
  • Officier des Arts et des Lettres de la République française.

2022

  • Prix Grammy pour la meilleur performance orchestrale (Florence Price - Orchestre de Philadelphie).
  • Membre du nouveau Cercle d'honneur et de rayonnement du Conservatoire.

2023

  • Prix Grammy pour le meilleur enregistrement d'opéra (Terence Blanchard: Fire Shut Up In My Bones - MET Opera)
  • Prix Grammy pour le meilleur enregistrement vocal (Voice of Nature - The Anthropocene - Renée Fleming, Soprano / Yannick Nézet-Séguin, Piano)
  • Doctorat honorifique de Drexel University à Philadelphie.
  • Participation comme conseiller musical au film Les Jours heureux de Chloé Robichaud.
  • Participation comme conseiller musical au film Maestro de Bradley Cooper, relatant la vie du maestro Leonard Bernstein.
  • Enregistrement de la plus grande partie de la bande sonore du film Maestro de Bradley Cooper, avec le London Symphony.

2024

  • Prix Grammy pour le meilleur enregistrement d'opéra (Terence Blanchard: Champion - MET Opera).
  • Nommé aux Oscars pour sa contribution musicale au film Maestro.
  • Membre honoraire du Royal Conservatory of Music à Toronto.
Orchestre de Chambre d'Europe

Crédit: Orchestre de Chambre d'Europe en tournée au Konzerthaus, Baden Baden

« Nézet-Séguin nage dans cette musique avec une telle volupté... »

La Presse