Ma vision pour le MET

Yannick Nézet-Séguin parle à Rupert Chandler de son voyage au Metropolitan Opera et de ce qu'il espère accomplir comme directeur musical.

R.C. – Commençons par une large question: que pensez-vous de votre rôle et de votre mission comme chef d'orchestre?

Y.N.S. – Je pense que j'ai toujours l'impression d'avoir fait mon travail correctement si les musiciens sont heureux et capables de donner le meilleur d'eux-mêmes. Nous devons nous rappeler que nous sommes là pour redonner un peu de beauté et de réconfort au monde, et comme chef d'orchestre, vous êtes là pour donner cela à ceux que vous dirigez, afin qu'ils puissent à leur tour l'offrir au public.

« C'est un très grand maître »

Edgar Fruitier, La Presse