YAnnick Nézet-Séguin

Yannick Nézet-Séguin s’engage pour la vie avec l’Orchestre Métropolitain

L’Orchestre Métropolitain de Montréal est fier d’annoncer le renouvellement à vie du contrat de son directeur artistique et chef principal, Yannick Nézet-Séguin, dans un engagement d’une durée illimitée et basé sur la confiance mutuelle.

Communiqué officiel de l'Orchestre Métropolitain de Montréal

L’Orchestre Métropolitain de Montréal annonce le renouvellement à vie du contrat de Yannick Nézet-Séguin.

Montréal, 16 septembre 2019– L’Orchestre Métropolitain de Montréal est fier d’annoncer le renouvellement à vie du contrat de son directeur artistique et chef principal, Yannick Nézet-Séguin, dans un engagement d’une durée illimitée et basé sur la confiance mutuelle. Cette entente naît d’un désir exprimé tout à la fois par la direction de l’Orchestre Métropolitain, par les musiciens et par Yannick Nézet-Séguin, qui entamera sa 20e saison avec l’OM ce mois-ci. Il est rarissime qu’une telle entente soit conclue entre un chef si jeune et un orchestre qu’il n’a pas lui-même fondé.

« C’est un moment très fort pour les musiciens de l’OM et pour moi-même, le début d’un nouveau chapitre. Montréal est ma ville natale, mon port d’attache; c’est la ville où je suis né, où j’ai grandi, où habite ma famille, où j’ai reçu ma formation musicale. Et l’Orchestre Métropolitain, c’est ma première grande famille musicale. Je me rappelle avec émotion tant de merveilleux moments partagés avec le public montréalais, tout le chemin parcouru avec mes musiciens. Ils m’ont fait confiance dès le début, alors que j’avais tout juste 25 ans. La confiance était mutuelle, et notre relation s’est soudée depuis 20 ans. Nous sommes désormais inséparables. Ensemble, nous avons cultivé la valeur du travail, celle de la patience; nous avons poursuivi notre rêve, celui du dépassement dans la réalisation de notre but commun, le partage de notre amour de la musique. J’entrevois les prochaines années à l’Orchestre Métropolitain avec un immense enthousiasme vis-à-vis des nombreux projets en perspective, et une fierté tout aussi grande à l’égard du travail accompli », affirme Yannick Nézet-Séguin, qui dirigera son 600e concert à la barre de l’Orchestre Métropolitain à la fin de la saison 2019-2020.

La direction de l’Orchestre Métropolitain affirme que l’évolution de l’organisation au cours des 20 dernières années est largement attribuable à la vision artistique exceptionnelle et à la contribution positive et rassembleuse de Yannick Nézet-Séguin. « Nous souhaitions concrétiser une entente dont les termes reflètent le lien particulier entre Yannick et son orchestre montréalais. Un engagement sans limite de temps avec le chef d’orchestre que tout le monde rêve d’avoir et qui, par surcroît, est un Montréalais amoureux de sa ville, et avec qui nos musiciens vivent une relation humaine extraordinaire, saine et musicalement enrichissante, cela a une valeur inestimable. Nous sommes honorés que Yannick accepte de poursuivre sa mission musicale en communion avec les musiciens et le public, sans que personne ne se questionne désormais sur son éventuel départ. Il est là pour rester ! » se réjouit Jean R. Dupré, président-directeur général de l’Orchestre Métropolitain.

L’entente précédente, annoncée le 16 septembre 2015, liait l’Orchestre Métropolitain et Yannick Nézet-Séguin jusqu’à la fin de la saison 2020-2021, qui marquera les 40 ans de l’organisation. Parallèlement à ce contrat d’engagement à vie avec l’Orchestre Métropolitain de Montréal, Yannick Nézet-Séguin poursuit ses fonctions comme directeur musical du Metropolitan Opera (MET) de New York et comme directeur musical de l’Orchestre de Philadelphie, qu’il occupe respectivement depuis 2018 et 2012.

« Nous pouvons être fiers de cette grande page d’histoire qui s’écrit sous nos yeux. L’engagement à vie de Yannick Nézet-Séguin, tant envers son Orchestre Métropolitain qu’envers le vaste public qui le suit depuis ses débuts, nous convainc une fois de plus de l’appui que nous devons accorder aux artistes de chez nous. Ils sont le reflet de notre identité. Je me réjouis que ce grand ambassadeur du talent québécois choisisse d’évoluer ici chez nous encore pour longtemps, avec cette énergie débordante que nous lui connaissons. Cela fait mon bonheur et celui du grand public!» affirme monsieur Pablo Rodriguez, ministre du Patrimoine canadien.1

« Les mélomanes et les nombreux fidèles de l’Orchestre Métropolitain pourront profiter pleinement du talent débordant de ce génie artistique qu’est Yannick Nézet-Séguin. Si la richesse de la culture musicale québécoise n’est plus à défendre, elle peut se targuer de compter sur la loyauté de l’un de ses meilleurs ambassadeurs, notre Yannick national, qui démontre une fois de plus sa sensibilité et son grand attachement au Québec en posant un geste d’engagement qui nous rend très fiers », souligne madame Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications.2

« Les Montréalais et les Montréalaises peuvent se réjouir haut et fort que Yannick Nézet-Séguin réaffirme son engagement envers sa ville natale. Cette preuve d’amour est non seulement une bonne nouvelle pour les musiciennes et musiciens de l’Orchestre Métropolitain, mais surtout pour la scène culturelle montréalaise. C’est bien la preuve que Montréal est non seulement une ville aux talents extraordinaires, mais que les artistes sentent qu’ils y ont leur place et souhaitent y laisser leur empreinte. J’accueille cette nouvelle annonce avec grande joie ! » se réjouit madame Valérie Plante, mairesse de Montréal, qui avait eu le plaisir d’accueillir Yannick Nézet-Séguin à l’hôtel de ville en février 2019 pour la signature du livre d’honneur de la métropole. 3

« Yannick Nézet-Séguin a grandement contribué à l’essor de l’Orchestre Métropolitain. Il a su rendre la musique symphonique accessible, et ce, grâce à sa passion et son dévouement. Ce contrat à perpétuité est une reconnaissance de la magie unique qui s’opère entre le chef et son ensemble. L’Orchestre Métropolitain et M. Nézet-Séguin sont la preuve que s’engager à long terme permet de réaliser de grandes choses. C’est l’une des raisons pour lesquelles Hydro-Québec est fière d’appuyer l’Orchestre Métropolitain depuis près de vingt ans », souligne Mme Élise Proulx, vice-présidente – Communications, affaires gouvernementales et relations avec les autochtones à Hydro Québec.

Grandes réalisations et projets stimulants#

Depuis 20 ans, l’Orchestre Métropolitain a grandi sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, dont la carrière n’a cessé de prendre de l’expansion. De nombreuses réalisations musicales, parfois très audacieuses, ont vu le jour; la porte sur l’international s’est graduellement ouverte avec l’enregistrement de l’intégrale des symphonies de Bruckner sous l’étiquette ATMA Classique, au rythme d’une symphonie annuellement; deux disques furent enregistrés sous la prestigieuse bannière Deutsche Grammophon, avec les artistes lyriques Rolando Villazón et Ildar Abdrazakov; à l’automne 2017, ce furent les débuts fulgurants de l’OM sur la scène internationale lors de sa première tournée européenne, dont les coulisses sont partiellement révélées dans le film Ensemble (Jean-Nicolas Orhon, 2018); cette tournée a remporté le Prix du CALQ – Meilleure tournée internationale 2017-2018, le 33e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal et un Prix Opus dans la catégorie Rayonnement à l’étranger, remis par le Conseil québécois de la musique. Tout récemment, lors de la saison estivale 2019, plus de 70 000 personnes ont assisté à un concert de l’Orchestre Métropolitain, dont celui présenté au pied du mont Royal, un événement gratuit qui a remporté un vif succès et rassemblé à lui seul plus de 35 000 personnes. En novembre 2019, l’OM entamera une tournée en sol américain; Yannick présentera pour la première fois son orchestre montréalais aux publics des villes de New York et de Philadelphie, qui le connaissent déjà et l’apprécient grandement à la tête de deux ensembles américains de très haute renommée, ainsi que de Chicago et d’Ann Arbor, en compagnie de la célèbre mezzo-soprano Joyce DiDonato. Ils se produiront notamment au Carnegie Hall, où Yannick Nézet-Séguin a été nommé l’un des Perspectives Artists 2019-2020.

1 Yannick Nézet-Séguin : Compagnon de l’Ordre du Canada (2012).
2 Yannick Nézet-Séguin : Prix Denise-Pelletier (2011); Médaille d’honneur de l’Assemblée nationale (2015); Compagnon des arts et des lettres du Québec (2015); Officier de l’Ordre national du Québec (2015).
3 Yannick Nézet-Séguin : Officier de l’Ordre de Montréal (2017).

« Il est le chef d'orchestre que tout le monde rêve d'avoir en ce moment » 

Tagesspiegel, Berlin, 2013