Yannick Nézet-Séguin prolonge son engagement auprès de l’Orchestre de Philadelphie jusqu’en 2025-26

En prolongeant son contrat jusqu’en 2025-2026, il assure son leadership à l’Orchestre pour la prochaine décennie. Simultanément, le MET annonce la nomination de Nézet-Séguin comme Directeur Musical du Metropolitan Opera à partir de la saison 2020-2021.

(Philadelphie, 2 juin 2016) — L’Orchestre de Philadelphie annonce que son Directeur musical Yannick Nézet-Séguin a réitéré son engagement profond envers l’Orchestre en acceptant de prolonger son contrat jusqu’en 2025-26. Cette extension, combinée à celle effectuée en 2015, confirme son leadership auprès de l’Orchestre de Philadelphie pour la décennie à venir, à la fin de laquelle Nézet-Séguin aura complété un mandat de 14 ans (2012-2026), soit le troisième plus long mandat comme Directeur musical de cet orchestre, après les légendaires chefs Eugene Ormandy et Leopold Stokowski.

Cette période s’annonce foisonnante de joyaux locaux, nationaux et internationaux, dont le récent renouvellement pour cinq ans du programme de collaboration avec la Chine. La vision novatrice de Yannick Nézet-Séguin s’exercera sur la planification des célébrations du 125e anniversaire de l’Orchestre en 2025 et du 250e anniversaire de l’Indépendance américaine en 2026, sans oublier le 250e anniversaire de naissance de Beethoven en 2020; s’ajouteront des projets opératiques dont la partition orchestrale est particulièrement riche, dont Le Château de Barbe-Bleue de Bartók, à Philadelphie et à Carnegie Hall en 2017, et le projet de Tosca en 2018. L’Orchestre de Philadelphie continuera d’être porteur de hauts standards, planifiant une tournée en Asie en 2017 et en Europe en 2018.

« J’ai des idées pour plus d’une décennie à apporter sur scène et dans la communauté, et j’aimerais être encore plus «branché» à cette ville extraordinairement musicale. »

Yannick Nézet-Séguin

Voici quelques réactions philadelphiennes à cette annonce :

« Nous sommes très heureux de pouvoir profiter de l’extraordinaire leadership de Yannick Nézet-Séguin pour la prochaine décade » dit la présidente et CEO Allison Vulgamore. « L’Orchestre de Philadelphie est florissant sous sa direction, et cette prolongation reflète son profond engagement envers Philadelphie, ce que nous y avons réalisé ensemble et ce que nous y réaliserons dans le futur. Sa relation avec les musiciens, le public et la communauté nous réjouit tous, attirant de nouveaux auditoires et construisant des liens dans toute la ville. En plus, nous bénéficierons de son dynamisme pour notre 125e anniversaire et le 250e anniversaire de l’Indépendance américaine, là où elle est née! »

« Je n’avais jamais imaginé réaliser ce rêve d’avoir l’Orchestre de Philadelphie, légendaire et magnifique, dans ma vie! Alors, c’est avec grande joie que je prolonge mon engagement à être présent sur le podium de l’Orchestre de Philadelphie pendant au moins dix ans de plus.» dit Yannick Nézet-Séguin. « J’ai des idées pour plus d’une décennie à apporter sur scène et dans la communauté, et j’aimerais être encore plus « branché » à cette ville extraordinairement musicale. Maintenant, devenir Directeur musical du plus grand et plus extraordinaire Metropolitan Opera double mon rêve! Je n’ai donc pas pu résister à la chance qui s’offrait à moi de faire de la musique avec ces deux institutions incroyables. Je suis aujourd’hui, sans aucun doute, le plus chanceux des Directeurs musicaux au monde. »

Yannick Nézet-Séguin concentrera son travail auprès de ces deux institutions renommées, qui entrevoient éventuellement une possible collaboration artistique.

Nommé Artiste de l’année 2016 par le magazine Musical America, Yannick Nézet-Séguin a dirigé l’Orchestre de Philadelphie lors de trois tournées internationales durant les quatre premières années de son directorat, augmentant ainsi la portée globale du travail de l’Orchestre de Philadelphie, le guidant vers plusieurs autres succès retentissants dans un laps de temps si court. Par son engagement envers la communauté et grâce à ses succès, il s’enracine de plus en plus profondément à Philadelphie tout en suscitant des rapprochements vitaux et uniques avec les auditoires. Parmi les événements qui marquent son engagement envers Philadelphie, soulignons une œuvre commandée à Tod Machover et mettant en vedette différentes « voix » de la communauté, qui sera présentée lors d’une saison à venir.

Le président du conseil d’administration de l’Orchestre, Richard Worley, ajoute « L’Orchestre de Philadelphie ne pourrait pas être en de meilleures mains artistiques. Nous sommes absolument enchantés du leadership de Yannick Nézet-Séguin et de son travail dans la communauté. Je le remercie du fond du cœur pour tout ce qu’il a fait et va continuer de faire. Je remercie aussi Allison Vulgamore pour l’avoir amené à l’Orchestre de Philadelphie et avoir fait en sorte qu’il prolonge son contrat. »

« Aujourd’hui, je suis à la fois excité et reconnaissant à l’annonce de cet engagement de la part de Yannick » dit David Kim, Violon solo de l’Orchestre de Philadelphie. « Avec nos partenariats profondément ancrés dans le futur, nous sommes heureux de poursuivre notre travail ensemble et fiers de la magie si palpable qui vit entre les musiciens de l’Orchestre, nos publics fervents chez nous comme en tournée et notre Directeur musical bien aimé. »

Encensés autant par les critiques, les auditoires que les musiciens, Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre de Philadelphie inspirent le futur et transmettent de riches traditions d’accomplissement à la nouvelle génération, non seulement en proposant le plus haut niveau de qualité artistique, mais en défiant – et même dépassant – ce niveau, en suscitant des expériences musicales puissantes chez l’auditoire, aussi bien à la maison qu’en tournée. Sous le leadership de Yannick Nézet-Séguin, l’Orchestre a souligné le 100e anniversaire de la première américaine de la symphonie No.8 de Mahler, qui avait été présentée par l’Orchestre de Philadelphie sous la baguette de Leopold Stokowski, par quatre concerts à guichet fermé au Kimmel Center en 2016;

avec l’Université Temple et plusieurs autres partenaires, il a présenté la messe de Bernsein en 2015; en collaboration pour la première fois avec l’Opéra de Philadelphie, il a présenté Salomé de Strauss; il a joué pour le pape François en 2015; il a célébré l’orgue Fred J. Cooper en présentant le festival d’orgue « Art of the pipe »; il a complété un cycle de cinq ans de Requiem; il a commandé des œuvres pour les premières chaises de l’Orchestre.

De plus, il a œuvré sans cesse à bâtir des liens avec la communauté. L’initiative HEAR (« Health, Education, Access, and Research ») et les concerts PopUP; PlayOn Philly; les collaborations avec le Girard College; Martin Luther King, Jr. High School; Temple University; Free Library of Philadelphia; Pennsylvania Historical Society; Rock School of Dance; CAPA Choir; Philly Fringe Arts; et ce, en plus de travailler avec le Philadelphia All-City Orchestra et l’Orchestre symphonique de l’Institut Curtis, deux fois chacun. Yannick Nézet-Séguin supervise aussi des étudiants en direction à l’Institut Curtis et y donne des classes de maître.

Yannick Nézet-Séguin a également élargi l’auditoire en travaillant avec des artistes tels Jill Scott, Diana Krall, Al Pacino et Hugh Jackman, et en présentant des projets « souvenirs » comme le film Fantasia de Disney’s.

Traduit de l'anglais par Claudine Nézet

«Die Aufführung strebt nach Schönheit und Vollkommenheit.»

Sybille Mahlke, Tagesspiegel