Yannick Nézet-Séguin ouvrira la saison 2020 du Met avec l'opéra Aïda

Yannick Nézet-Séguin lancera sa première saison à titre de directeur musical de l'Opéra métropolitain, en 2020, avec une nouvelle production d'Aïda, de Verdi, qui mettra en vedette Anna Netrebko.

Après une répétition, vendredi, le chef d'orchestre québécois a annoncé qu'il dirigera la soprano la saison suivante avec l'opéra Salome, de Strauss.

Le «Met» n'a pas présenté Aïda depuis 1988.

«Ça rend justice à l'envergure du Met, a exposé M. Nézet-Séguin. C'est selon moi l'oeuvre la plus appropriée pour ce genre d'événement.»

Le Montréalais de 42 ans, qui agit à titre de directeur musical de l'Orchestre de Philadelphie depuis la saison 2012-2013, souhaite produire des oeuvres du 21e siècle.

L'Orchestre de Philadelphie et le Met collaboreront sur de nouvelles productions, qui seront d'abord présentés sous forme de concerts à Philadelphie.

M. Nézet-Séguin compte présenter pour la première fois au Met «Semele», de Handel, ainsi que «Turn of the Screw», de Britten. Lakme de Delibes le séduit également.

Il espère pouvoir diriger Don Carlos de Verdi, dans sa version française originale et peut-être même Les vêpres siciliennes. Les trois premières oeuvres de Wagner, plutôt méconnues, Die Feen, Das Liebesverbot et Rienzi, se trouvent aussi dans sa ligne de mire.

Son arrivée au Met a été annoncée le 2 juin, près de sept ans après ses débuts dans la salle new-yorkaise.

Il succède à James Levine, qui a obtenu le titre de directeur musical émérite au printemps dernier, après 40 saisons à la tête du Met.

Jeudi, M. Nézet-Séguin y a mené sa première répétition depuis la saison 2009-2010. Il prépare la production de Die Fliegende Hollaender, de Wagner, qui sera présentée à compter du 25 avril.

«Je ne voulais pas y penser comme ça, mais au fond, hier était la première journée du reste de ma vie, a-t-il lancé. Peut-être pas le reste de ma vie, mais une énorme partie de ma vie.»

D'après: Ronald Blum, Associated Press NEW YORK

La Presse.ca

ICI.Radio-Canada.ca

"A passionate interpretation of burning sincerity"

BBC Music Magazine