La scène de l’école Katimavik de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys porte désormais le nom de Yannick Nézet-Séguin.

Le dévoilement d’une première entente entre la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) et l’Orchestre Métropolitain (OM) visant à favoriser l’accès des élèves à la musique a eu lieu cet après-midi en présence de la présidente de la CSMB, Diane Lamarche-Venne, du Directeur général de l’OM, Jean R. Dupré, et du directeur artistique et Chef principal de l’OM, Yannick Nézet-Séguin. À cette occasion, des élèves ont livré des prestations de chorale, de guitare et de danse. Profitant de présence de Yannick Nézet-Séguin, l’école Katimavik a dédié sa nouvelle scène au nom du célèbre maestro québécois.

Communiqué officiel

La CSMB et l’Orchestre Métropolitain s’unissent pour développer la culture musicale en milieu scolaire

(Montréal, le 31 mai 2019) — La Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) et l’Orchestre Métropolitain (OM) ont procédé aujourd’hui au dévoilement d’une première entente visant à favoriser l’accès des élèves à la musique. L’annonce s’est déroulée à l’école primaire Katimavik, en compagnie de la présidente de la CSMB, Diane Lamarche-Venne et du directeur artistique et chef principal de l’OM, Yannick Nézet-Séguin.

Pour l’occasion, les élèves de l’école ont livré des prestations touchantes en formation chorale, ensemble de guitares et troupe de danse. Ils ont également inauguré la scène de leur école au nom du célèbre chef d’orchestre québécois, en plus de lui remettre un trophée en guise de souvenir de son passage.

Ensemble pour davantage de musique dans les écoles

En unissant leurs forces pédagogiques et musicales respectives, la CSMB et l’OM collaborent dans le cadre d’un nouveau partenariat qui contribuera à placer la musique symphonique à la portée de tous les jeunes. En plus de favoriser la persévérance et la réussite scolaires, les différentes initiatives qui seront mises en place contribueront à l’épanouissement et à la valorisation des élèves. Plus spécifiquement, l’entente visera notamment à :

 Offrir aux élèves et à leurs enseignants l’occasion de vivre des projets musicaux à l’école, soutenus par des musiciens professionnels;
 Permettre aux écoles et à l’OM de développer des projets et des outils pédagogiques faits sur mesure pour répondre aux besoins des élèves, susciter le plaisir de jouer des instruments, de créer et d’apprécier des œuvres musicales;
 Donner l’opportunité à des élèves de différents niveaux d’assister à des concerts de l’OM à la Maison symphonique tout au long de la saison;
 Offrir aux élèves des occasions d’assister aux Matinées scolaires de l’OM à la Maison symphonique et de profiter d’ateliers préparatoires avec des artistes au programme;
 Permettre à des enseignants en musique de profiter d’ateliers de formation avec des musiciens, chef de chœur et autres collaborateurs de l’Orchestre;
 Grâce à la formule Un enfant, un parent, permettre à des familles d’assister à des concerts présentés par l’OM dans les arrondissements de LaSalle, Saint-Laurent, Verdun, Pointe-Claire et Pierrefonds-Roxboro.

« La musique a toujours fait partie de l’ADN de Marguerite-Bourgeoys. Je pense, par exemple, à nos musiciens de L'harmonie scolaire de l'école Dorval-Jean XXIII qui se produisent dans plusieurs pays, à nos musiciens de Pierre-Laporte ainsi qu’à tous ceux qui se produisent en concert régulièrement. Il est important de développer cette culture musicale et d’offrir aux jeunes de différents milieux des activités qui correspondent à leurs intérêts. Bien ancrée dans la diversité, la CSMB est heureuse de compter parmi ses partenaires éducatifs une organisation de calibre international comme l’Orchestre Métropolitain », a déclaré Diane Lamarche-Venne.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous accueillons cette nouvelle entente dont le but est d’augmenter la présence de la musique dans la vie des jeunes en les rejoignant dans leurs écoles. Fort de diverses collaborations avec le milieu de l’éducation, l’Orchestre Métropolitain a la preuve de nombreuses retombées positives de tels projets chez les jeunes, notamment aux points de vue de la créativité, de l’humeur, du sentiment d’appartenance et de la persévérance scolaire », a expliqué Yannick Nézet-Séguin, directeur artistique et chef principal de l’Orchestre Métropolitain.

À terme, cette entente touchera plusieurs milliers d’élèves de niveaux primaire, secondaire et adulte, fréquentant différents établissements de la CSMB, située dans l’ouest de l’île de Montréal.

À PROPOS DE LA COMMISSION SCOLAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS

La CSMB est la deuxième plus grande commission scolaire au Québec avec plus de 75 000 élèves répartis dans 100 établissements. Quelque 10 500 employés sont au service de cette imposante communauté. Le Conseil des commissaires de la CSMB est composé de 13 commissaires élus dans leur circonscription, d’une présidence élue au suffrage universel et de quatre commissaires représentant le comité de parents.

À PROPOS DE L’ORCHESTRE MÉTROPOLITAIN

Ambassadeur culturel majeur du Québec, l’Orchestre Métropolitain de Montréal prend un pari audacieux dès sa fondation en 1981 : celui de tisser un lien avec le public afin de faire rayonner la musique symphonique. Fort de cette relation privilégiée, en plus de ses concerts et ses enregistrements, l’ensemble jouit d’une réputation internationale des plus enviables. Depuis son arrivée à la direction artistique de l’Orchestre en 2000, Yannick Nézet-Séguin sait développer et entretenir une complicité hors du commun avec les musiciens, laquelle n’est pas étrangère au succès, à la longévité et à la renommée croissante de l’OM. Pour tout connaître de la saison 2019-2020 de l’OM : www.orchestremetropolitain.com.

« Un grand chef »

O. Bellamy, Classica